Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES GENS SONT LES GENS - STÉPHANE CARLIER

Quatrième de couverture :

Nicole Rivadavia est une psychanalyste parisienne de 57 ans au bout du rouleau.

Foufou est un porcelet de 6 semaines enfermé dans une cabane au fin fond de la Bourgogne. Ce livre raconte leur improbable rencontre, et comment ils vont se sauver l’un l’autre...

Après Actrice et Grand amour, Stéphane Carlier signe une comédie tonique et attachante qui, par-delà sa drôlerie, est aussi l’histoire d’une femme qui se réinvente. Plus qu’un roman, un antidépresseur !

Les gens sont les gens est le troisième roman de Stéphane Carlier publié au cherche midi.

Mon avis :

Ce petit roman est une vraie bouffée de bonheur, avec cette hiver qui n'en fini pas, un vrai rayon de soleil.

C'est l'histoire de Nicole Rivadavia, psychanalyse parisienne de 57 ans, lassée par sa vie, ses clients, son mari. Sur un coup de tête elle décide de aller passer une journée à la campagne chez une amie en Bourgogne. De cette escapade, elle en reviendra changer, et surtout pas seule, en effet, elle kidnappe Foufou un porcelet isolé pour être engraissé et promis festin à la fête du village. L'attachant Foufou, va transformer comme jamais la vie de celle qui l'a sauver ainsi que celle de ceux qui l'entourent. Foufou fait fondre le coeur de tous ceux qui l'approchent. Quand Foufou vous regarde aux fond des yeux, vous oubliez vos peines, vos chagrins, vos misères. Foufou est un bon génie qui guérit les plaies de l'âme, comment, juste en restant lui-même...

Un livre a lire sans modération, un roman antidépresseur comme le dit la première de couverture.

Tag(s) : #Littérature française, #A lire Absolument!!!, #Stéphane Carlier