Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BIENTÔT HALLOWEEN, ET IMPOSSIBLE DE NE PAS PARLER D'HALLOWEEN SANS PARLER DU MAÎTRE INCONTESTÉ DE L’ÉPOUVANTE, JE VEUX BIEN SÛR PARLER DE STEPHEN KING!

Bientôt Halloween, et impossible de ne pas parler d'Halloween sans parler du maître incontesté de l'épouvante, je veux bien sûr parler de STEPHEN KING!

Stephen King a écrit et publié plus de 50 nouvelles d'horreur ou fantastiques, plus de 160 nouvelles et plus de 400 essais de non-fictions. En 2003, il reçoit la médaille de la National Book Fondation pour sacontribution remarquable à la littérature américaine. En 2007, il se voit décerner le titre de Grand Master pas l'association des auteurs de romans policiers américain Mystery Writers of America.

Biographie de Stephen King

Stephen Edwin King, plus connu sous le nom de Stphen King est né à Portland, dans le Maine (Etats-Unis), le 21 septembre 1947.

  • De l'enfance à l'âge adulte

C'est a Durham dans le Maine que Stephen King passe le plus clair de son enfance en compagnie de son grand frère adoptif, David et sa mère, Nelli Ruth Pillsbury qui élève seule ses deux enfants dans des conditions financière souvent difficile depuis le départ du père de Stephen, Donal Edwin King. Stephen avait deux ans lorsque son père abandonne le dommicile conjugale.

Stepehen est allé à l'école élémentaire de Durham, puis au lycée de Lisbon Falls. Enfant, il se passionne pour les bandes dessinées publiées par E C Comics et notamment des Contes de la Crypte qui furent à l'origine de son amour pour l'horreur.

En 1962, il auto-publie ses premières nouvelles à l'aide de la machine à ronéotyper qu'utilisé son frère David pour publier son journal David's Rag auquel Stephen contribuait. Stephen vendait ses nouvelles à ses amis, mais ce n'éatait pas au goût de ses professeurs qui le forcèrent à rembourser ce qu'il avait gagné.

Trois ans plus tars, en 1965, il travaille sur son premier roman qui restera innachevé : The Aftemath. In a Half-World of Terror est la première histoire qu'il publit, elle paraît dans un fanzine publié par Mike Garrett de Brimingham en Alabama.

De 1966 à 1971, Stephen King étudira ensuite à l'université d'Orono dans le Maine où il écrit des nouvelles dans la rubrique intitulée King's Grbag Truck du magazine de l'université Maine Campus, il écrit trois nouvelles en 1968 et Trois autres en 1969 . C'est dans cette même université qu'il rencontre sa future femme, Tabitha Jane Spruce, aujourd'hui également romancière. Il l'épouse le 2 janvier 1971,trois enfants naîtreont de cette union, Naomi (1970), Joe (1972) et Owen (1977), les deux derniers sont également écrivain.

Pour pouvoir payer ses études, il fait plusieurs petits boulots et travaille entre autre dans une laverie, laverie qui lui inspira le roman Le Chantier et la nouvelle La Paresseuse.

En 1967, il achève l'écriture de son premier roman Marche ou Crève, mais cette ouvrage ne paraîtra qu'en 1979 sous le pseudonyme de Richard Bachman.

C'est en 1970 qu'il obtient sa licence en littérature anglaise, il s'installe alors avec sa famille dans une caravane à Hampden où il enseignera l'anglais dans une école du secondaire. Il écrit des nouvelles fantastiques, qui sont publiées principalement par des magazines masculins. Il n'a pas assez d'argent pour subvenir correctement à ses besoins et ceux de sa famille, alors pour boucler ses fains de mois difficiles, il est contraint de reprendre son ancien travail à la laverie. Ces problèmes, alliés à ses difficultés à se faire publier l'entraîne peu à peu dans l'alcoolisme dont il sera dépendant durant plusieurs années.

C'est pourtant à cette époque, malgrés des conditions de vie difficile qu'il commence à écrire Carrie. Mais alors peu confiant, doutant de son talant, il décide de jeter ses premières pages à la poubelle. C'est sa femme qui les trouvera et réussira, après les avoir lu et avoir était enthousiasmée par ce bon début, à le convaincre d'achever son roman.

  • Début du succès littéraire

En janvier 1973, Stephen King propose Carrie à l'éditeur Doubleday, c'est la révélation du talent. L'éditeur programme la plublication du roman en 1974 et cède les droits pour l'édition en livre de poche, générant 200 000 $ dès mai 1973. Il décide alors d'arrêter sa carrière d'enseignant pour se consacrer à l'écriture. Le 5 avril 1974 Carrie est publié. A cette époque et après le décé de sa mère d'un cancer de l'utérus, Stephen King de déménager avec sa famille à Boulder dans le Colorado, avant de revenir s'installer définitivement dans le Maine en 1975.

C'est sous l'emprise de l'alcool et de différentes drogues que Stephen King écrira Shining, l'enfant de lumière dont le personnage Jack Torrance, alcoolique, est largement inspiré par lui même, même s'il ne l'admetait pas à l'époque, pas même à lui-même. Peu après la sortie des Tommyknokers, sa famille et ses amis interviennent pour lui faire prendre conscience de sa dépendance à l'alcool et aux drogues en vidant le contenu de ses poubelles qui contiennent entre autre des cannettes de bière, de la cocaïne, du Xanax, du valium, de la marijuana ... devant lui. A partir de là il a chercher de l'aide et à la fin des années 80 il a arrêté toute forme de drogue et est resté sobre depuis.

En jouant sur les peurs primaires de gens, il donnera naissance à de nombreux best-sellers, dont les plus connus sont Simetierre, Le Fléou, ça, Christie, Shining, l'enfant de lumière, Misery et Carrie. Même si la plupart de ses écrit appartiennent au registre du fantastique et de l'horreur, Stephen King n'hésite pas à plusieurs reprises à s'éloigner du genre, comme avec Coeur perdus en Atlantide et Différentes saisons.

  • Il inspire les grands noms du cinéma

Stephen King a inspiré bon nombre de grands noms du cinéma, très vite après l'adaptation de Carrie au cinéma par Brian de Palma (Carrie au bal du diable), bon nombre de ses oeuvres sont aussi adaptés comme Shinnig par Stanley Kubrick, Christine par John Carpenter, Dead Zone par David Cronenberg, Stand by Me et Misery par Rob Reiner, Les Evadés, La Ligne Verte et The Mist par Frank Darabon et La Part des Ténèbres par George Romero.

  • Accident

En 1999, Srephen King est victime d'un grave accident près de chez lui dans le Maine, alors qu'il marcahit sur le bord de la route, il est renversé par une camionnette, dont le conducteur a été distré par son chien qui se trouvait sur le siège arrière. Souffrant de nombreuses fractures, il est hospitalisé et subira de nombreuses interventions chirurgicales. C'est cette événement tragique qui lui inpira la mini série Kingdom Hospital qui débute par un accident similaire. Stephen King a racheté le véhicule responsable de son accident ... pour le détruire à coup de Masse.

  • Retraite anticipée ... Non!!!

En 2002, Il pense à prendre sa retraite d'écrivain à cause de la frustration et des douleurs engendrées par les sequelles de ses blessures (douleurs qui lui rendent incofortable la position assise et diminue son énergie). Il renonce finalement à cette idée, mais ralentit sonrythme d'écriture.

  • Stephen King et Richard Bachman

Stephen King a écrit sous ce pseudonyme car il était curieux de savoir s'il pouvait réediter son succès sous une autre identité ou si celui-ci n'était du qu'à la chance, mais ce n'est pas la seule raison, à l'époque les standars de l'édition ne permettaient à un auteur de publier qu'un seul livre par an. Il a publié cinq romans sous le nom de Bachman : Rage, Marche ou crève, Chabtier, Running man et La peau sur les os. La supercherie sera découverte et dévoilée au grand jour par Steven Brown, un employé de librairie. Richard Bachman est alors "tué" en 1985, mort supposée d'un "cancer du pseudonyme". Les ventes des ouvrages de Richard Bachman explosent alors.

Stephen King réutilse le pseudonime de Richard Bachman pour le roman Les Régulateurs en 1996, paru le même jour que Désolation et reprenant les même noms de personnages et une idée de sénarion commune mais dans un cadre totalement différent. Le manuscrit est présenté comme découvert par sa veuve en 1994. cette expérience avec un "double littéraire" lui a inspiré le roman La Part des Ténèbres en 1989, dans lequel le pseudonyme d'un écrivain prend vie alors qu'il décide d'en abandonner le nom comme la fait Stephen King avec Richard Bachman. En 2006, Stephen King "découvre" un autre roman de Richad Bachman, qui est publié l'année suivante sous le titre de Blaze. L'écriture de se manuscrit remonte en effet de 1973, Stephen King l'a beaucoup remanié avant de le soumettre à la publication.

Tag(s) : #Articles, #Auteurs, #Biographie, #Stephen King, #Littérature Américaine